2
Neu hier? Jetzt anmelden! |
 
Sport50
Du bist noch kein Fan von Beckerich Hedgehogs...
News

Interview de Gintzburger

Sa saison de rookie à peine terminée, Thomas Gintzburger
Thomas Gintzburger
 revient sur cette première aventure en tenue des Hedgehogs lors d'un interview concédée sur le site officiel du club.

• Thomas, voilà 1 an que tu as franchi la porte des Hedgehogs. Quelles ont été tes premières impressions ?

Avant cela m'a fait beaucoup de bien de reprendre le baseball, tant physiquement que mentalement. La saison a été intense en entrainements et matchs, mais à déjà créé de supers souvenirs. Si je dois résumer en une expression cette année au sein des H's, je dirai : « une bouffée d'air ».

• C'est historiquement un groupe très hétéroclite ; différences d'âge, de cultures, de nationalités, de langues mais aussi de niveau de jeu. Comment se passe l'insertion dans un tel groupe ?

L'insertion s'est très bien passée. Le coach fait tout pour créer une cohésion entre les joueurs lors des entrainements, matchs, mais aussi lors de nos tournées. Comme dans tout groupe humain, il y a des différences parfois importantes mais j'ai pu ressentir un très fort esprit d'équipe voir même fraternel. Chez les H's, on ne laisse pas tomber l'autre.
Je pense que nous avons tous l'amour de ce sport et cela se manifeste pour chacun en fonction de ce qu'il peut donner : des conseils de jeu (à la batte, au lancer, en fielding), des blagues pour se détendre un peu dans le dugout, des encouragements, et même partager son sandwich.

• Le baseball aux Hedgehogs, personnellement, cela t'a apporté quoi en premier lieu ?

Comme je le disais précédemment une grande bouffée d'air frais. Je me suis renforcé physiquement et techniquement, mais surtout mentalement.
J'ai une vie professionnelle assez contraignante, et le baseball est devenu un échappatoire. Quand on est sur le field, il vaut mieux se concentrer sur le moment plutôt que penser à ses soucis pro ou perso, sinon ça ne se passe pas très bien.
Le baseball est exigent physiquement, mais demande aussi pas mal de maîtrise nerveuse. Tout cela s'apprend au fur et à mesure et aide à relativiser le reste.

• Tu es arrivé en pleine période de reconstruction des Hedgehogs, la fin d'un cycle très victorieux. Dans cette période où leur niveau purement sportif est au plus bas depuis leur création, as-tu ressenti cela au jour-le-jour, ou bien respire-t-on toujours cet air de winning attitude dans le dugout de Beckerich ?

Je savais dès le début que les résultats ne sont pas fabuleux, mais c'est d'autant plus sympa d'arriver lors de cette période de reconstruction. La mentalité des joueurs restent celle de gagnants. Même si cette année nos résultats ne nous ont pas amenés à la 1ere place, aucune défaite ne nous a fait baisser la tête.
Nous avons eu la rage parfois mais au final nous retenons que des étapes importantes pour l'avenir ont été franchies.
La victoire n'en sera que meilleure et nous le savons tous.

• Sport alternatif au Luxembourg, comment en es-tu arrivé au fait à t'intéresser à ce sport ?

En fait, j'ai commencé à jouer au baseball quand j'avais 11 ans. L'éducation nationale en France avait demandé aux profs de sport de collèges de faire une initiation au baseball. Je ne sais d'ailleurs pas trop pourquoi. Ayant adoré, j'ai demandé »à mes parents de m'inscrire dans le club junior de Nancy dans lequel j'ai évolué 3 ans. J'ai ensuite arrêté sans vraie raison, comme on peut le faire quand on est ado, mais en aimant toujours ce sport. Aujourd'hui je pense que j'avais arrêté car ce sport était peut être trop marginal.

Il y a un peu plus d'un an, lors d'un voyage à New-York, je suis allé voir un match de MLB. Je me suis alors demandé : mais pourquoi ai-je arrêter ce sport il y a 20 ans ?

• A la vue de ta prise de fonction en tant que membre de la fédération nationale, cet intérêt n'a fait que grandir dirait-on ?

Oui en effet, mon intérêt ne cesse de croitre pour ce qui est devenu une passion : cette année a été très baseball pour moi, entre les H's et des voyages aux USA pendant lesquels j'ai pu assister à plusieurs matchs.
Il m'a été proposé d'entrer à la fédération nationale, ce que j'ai tout de suite accepté avec plaisir. Plein de choses sont à faire au Luxembourg pour notre sport.
Lorsque je dis que je joue au baseball à quelqu'un, j'entends trop souvent : « ah oui j'ai déjà essayé, c'est un sport génial, mais en fait je ne sais pas pourquoi je ne suis pas allé plus loin... » Je voudrai vraiment que plus de personnes puissent aller plus loin.

• Qu'as-tu envie de donner à ce sport ?

La notoriété qui devrait être la sienne dans nos contrées et aider à perpétuer l'esprit de ce sport qu'on se trouve aux USA, au Japon ou sur le vieux continent.

Geschrieben von Hedgehogs, am 13.11.2015 um 16:40 Uhr.




    Melde dich anhand eines sozialen Netzwerkes an:

    oder erstelle ein neues Konto hier:
    Benutzername 
    Vorname 
     
    Nachname 
     
    E-Mail 
    Passwort 
     
    Passwort wiederholen 
     
    Land 
     
    Geburtstag 
     
     
      ?
      Ja              Nein 
     
     Ich akzeptiere die Nutzungsbedingungen und die Datenschutzregelung
    Die Webseite von ist ein Teil von Sport50-Network. Du kannst also ganz entspannt alle Internetseiten in unserem Netzwerk durchstöbern ohne dich jedes mal registrieren und einloggen zu müssen.
    oder

    Du hast schon ein Konto? Melde dich hier an: