451 View(s)
Pénombre sur le field of dreams

Pénombre sur le field of dreams

Dure soirée pour les H’s hier. Après le cambriolage le plus récent dans leur clubhouse, l’état du sinistre s’est élargi ; outre aux nombreuses boissons, le stock de casquettes du club s’est vu raflé ainsi que divers objets. La perte sèche dépasse ainsi allègrement les 500€, une fortune pour ce petit club villageois.

Juste le temps d’avaler la chose qu’il fallait déjà se recentrer sur le baseball ; les champions de Dudelange étaient au menu du jour. La première rencontre de la saison 2017 entre les deux équipes a vite fait place à la désillusion du côté des beckerichois. Dépassés dans toutes les aires de jeu, que ce soit au pitching, fielding, batting ou même baserunning, le match était vite plié en défaveur des H’s. Coach Slavazza ; « Le score final de 16 à 4 n’est pas trompeur, il reflète assez justement le verdict du terrain et n’est pas source de ma déception ce soir. Le niveau sportif des Sappers m’intéresse peu lorsque je dois juger la qualité de notre prestation. Le travail qui m’intéresse, et le seul sur lequel nous avons une concrète influence, c’est nous-mêmes. Que nous battions Dudelange ou tout autre équipe en jouant mal ne m’apporterait que peu de satisfaction. A l’inverse, nous avons déjà tiré de nombreuses satisfactions par rapport à nos prestations lors de défaites. Ce n’est donc pas le tableau de score, et encore moins l’adversaire qui m’indique si nous faisons bien notre boulot. Malheureusement, hier nous n’avons fait ni l’un ni l’autre. Nous n’avons tout simplement pas joué le baseball auquel je crois, et elle réside en cela la déception. Outre évidemment au cambriolage et dommages économiques constatés quasi simultanément. »

Effectivement, peu aura fonctionné sur le terrain. Avec moins de hits qu’une main compte de doigts, la seule réelle contribution sera venue des batteurs 7 (Guillen, 1B, 1BB), 8 (Gintzburger, 2 BB) et surtout 9 (Schley) du lineup, avec ce dernier qui aura été le frappeur et défenseur le plus prolifique de la soirée pour les H’s.

Dimanche prochain, un adversaire fort visite Beckerich, à savoir les Hornets de Saarlouis. Les H’s devront vite se reprendre.